Préhistoire

 

La famille des félidés a vu le jour il y a environ 40 à 45 Millions d’années. Les caractéristiques de cette famille sont les suivantes:

  • un crâne busqué
  • des dents coupantes et non broyeuses
  • un squelette construit pour la course et le bond
  • des griffes, rétractiles dans la plupart des cas

 

Deux groupes de félidés descendent des viverridés primitifs, très lointains ancêtres des félins actuels : les paléo félidés et les néo félidés.

 

Eusmilus

 

Chez les paléo félidés, le représentant le plus spectaculaire est Eusmilus.

Il vivait à l’oligocène en Eurasie et en Amérique du nord. Sa taille était intermédiaire entre celle du lynx et celle du puma mais contrairement à ceux-ci, ses griffes étaient incomplètement rétractiles. Il avait deux longues canines à la mâchoire supérieure, aplaties latéralement en lame de sabre et crénelées sur leurs bords.

 

 

Nimravus

 

 

 

Nimravus, quant à lui, avait la taille d’un jaguar et pouvait atteindre celle d’un lion. On pense, d’après les ossements retrouvés, qu’il se déplaçait en courant et chassait comme les grands fauves actuels.

 

 

 

 

 

 

Mais parlons plutôt des vrais ancêtres de nos chats et félins actuels : les néo félidés.

 

Ils apparurent il y a environs 22 millions d’années et furent d’abord d’assez petites tailles (pseudailurus et proailurus);

pseudailurusproailurus 

 

 

Un véritable fossile vivant existe encore sur l’île de Madagascar : le fossa (cryptoprocta ferox) qui est toujours classé parmis les viverridés primitifs!

 

Dans la descendance de pseudailurus on retrouve des félins avec des dents de sabres presque semblables aux paléo félidés. Machairodus donna, au pliocène, homotherium et meganthereon

 

 

et ce rameau pris fin avec l’apparition de smilodon à l’ère quaternaire.

 

 

A partir du paléolithique les félins aux dents de sabre laissèrent la place aux félins actuels (tigre, lion, panthère, léopard, chat…).