Des chiens qui dépistent le cancer?

publiée le : mercredi 23 juillet 2008

Chez les romains, le chien accompagnait le dieu de la medecine. Il avait semble-t-il le don de prédiction.

 

Faut-il se fier à ce don où à leur flair? Il existe désormais des toutous renifleurs de cancer efficaces bien avant les méthodes modernes de diagnostic. Pour Mickael Mac Culloch (fondation pine street), thérapeuthe américain en médecine chinoise, si une langue de chien vaut 10 médecins, son nez en vaut beaucoup plus!

M.C: "Il y a plus de 2000 ans les chinois utilisaient l'odorat des Hommes pour diagnostiquer des maladies. Nous avons décidé de reprendre cette technique et de la rendre 10000 à 100000 fois plus performante en utilisant des chiens.

 

Imaginez-vous en tant que cellule. Une cellule en bonne santé. Vous faites attention à vos déchets et vous les éliminez. Puis soudain, votre voisine décide de devenir cancéreuse et commence à jeter ses déchets partout. Ces déchets auront une odeur différente et c'est cette différence d'odeur entre une personne en bonne santé et une atteinte d'un cancer qui est perçue par le chien."

Les prélèvements d'haleine  humaine sont placés dans des boites parfaitement identiques. Dès que le chien dépiste une haleine cancéreuse, il s'assoit devant en attendant sa récompense. Le chien peut renifler des odeurs que les instruments scientifiques les plus sensibles ne peuvent percevoir.

Le nez du chien ne contient pas moins de 220 millions de recepteurs alors que celui de l'Homme en a à peine 5 millions.

M.C: "Dans nos recherches, soit plus de 12000 tests d'odeurs, nous avons confirmé que les chiens étaient d'une précision de 92% à 99% dans la détection des cancers du poumon, du sein et du pancréas."

Cette méthode encore expérimentale aux Etats unis permet de diagnostiquer certains cancers bien avant les dépistages chimiques ou radiographiques.

M.C:" Nous avons trouvé que les chiens étaient plus précis que le rayon X pour dépister le cancer du poumon. Beaucoup de cas avancés ont été oubliés au rayon X. Les chiens, eux, quelle que soit l'avancée du cancer, le détectent avec la même efficacité!"

 

 

extrait de l'émission "humanimal" du 31/03/07 sur France 2.

Image dans son contexte original sur nytimes.com